Le traitement de fumée consiste à réduire la quantité et traiter les polluants émis lors de la combustion de combustibles fossiles (bois, gaz naturel, pétrole et charbon) dans une centrale électrique, une installation industrielle ou autre. Ces polluants, s’ils sont libérés dans la nature, peuvent affecter la qualité de l’air et représenter des dangers pour la santé, tant au niveau local que régional, de manière importante. Dans cet article, nous allons détailler le processus de traitement des fumées/gaz de combustion.

Qu’est-ce qu’un gaz de combustion ?

Comme nous l’avons dit, les gaz de combustion sont un sous-produit de la combustion des combustibles fossiles. Ce gaz sort de la cheminée, du four, de la chaudière ou du générateur de vapeur, via un tuyau appelé conduit de fumée, et se retrouve ensuite dans l’atmosphère. La composition des gaz de combustion dépend du combustible brûlé, mais les principaux composants sont le dioxyde d’azote, la vapeur d’eau, le dioxyde de carbone et des particules fines, notamment les oxydes de soufre et la suie.

La vapeur d’eau est un composant important de la plupart des gaz de combustion issus de la combustion de combustibles fossiles. Elle constitue la majeure partie de la fumée que l’on peut voir s’échapper des incinérateurs et des fours, qui résulte du contact de la vapeur d’eau avec l’air frais de l’atmosphère pour former un nuage. Les grandes installations génèrent généralement une grande quantité de gaz de combustion, d’où l’importance pour elles de traiter leur rejet de fumées.

Les trois types de traitement de fumée

De nombreuses industries disposant de grandes usines industrielles ont besoin d’un traitement des fumées. En raison de la nature différente de ces industries et d’autres spécificités, il est important de choisir le bon type de traitement de fumée. Le progrès au fil des années a permis de diversifier et d’améliorer les méthodes de traitement des gaz de combustion. Voici les trois principales technologies, avec lesquels les équipements Sodimate peuvent être utilisés.

LE TRAITEMENT DE FUMÉE PAR VOIE HUMIDE

Ce procédé de traitement des fumées est le plus souvent utilisé dans les grandes industries car il a un coût d’installation plus élevé et crée de l’eau résiduelle qui doit à nouveau être traitée. Il consiste à refroidir la température des gaz de combustion en dessous du point de rosée. Les gaz acides présents se condensent et sont ensuite lavés avec une suspension de calcaire broyé ou un lait de chaux.

LE TRAITEMENT DE FUMÉE PAR VOIE SECHE

Le procédé sec de traitement de fumée fait appel à la chaux hydratée qui est injectée sous forme de poudre sèche pour neutraliser les gaz acides. Des sels et des cendres volantes résultent de ce processus, et ils sont séparés soit par un filtre à manches, soit par un précipitateur électrostatique. C’est la meilleure méthode pour les incinérateurs de faible capacité, car elle s’intègre facilement aux installations existantes, présente un coût d’investissement plus faible, un faible encombrement spatial, une automatisation facile et un fonctionnement flexible. Le sous-produit obtenu est une poudre sèche facile à manipuler.

LE TRAITEMENT DES FUMÉE PAR VOIE SEMI-HUMIDE

La troisième grande méthode de traitement des gaz de combustion consiste à ajouter de la chaux sous forme liquide (lait de chaux) ce qui augmente l’humidité des gaz tout en abaissant leur température. L’hydroxyde de calcium est dispersé en fines particules une fois les gouttelettes sèches, et la chaleur latente du gaz traité fait s’évaporer l’eau dans une réaction liquide-gaz.

Produits chimiques utilisés par Sodimate pour différents polluants

De la même manière qu’il existe différents procédés de traitement des gaz de combustion, il existe également différents produits chimiques qui peuvent être utilisés. Il s’agit notamment du sulfate de sodium, du trona, de la chaux, du carbonate de calcium, de l’urée, du bicarbonate de sodium et du charbon actif.

Les produits chimiques spécifiques à utiliser dépendent du procédé choisi ainsi que des polluants à éliminer. Il est important de choisir le bon procédé de traitement afin de s’assurer d’obtenir un sous-produit que vous pourrez réutiliser ou éliminer en toute sécurité et de manière rentable, et l’équipe de Sodimate s’assure de vous conseiller sur ces détails.

Équipement généralement utilisé par Sodimate pour le traitement de fumées

L’équipement proposé par Sodimate inclut un système d’épuration des fumées par injection de sorbant sec. Le moyen de stockage peut être la station de vidange Big-Bag ou le silo de stockage (en fonction du besoin) et la poudre est convoyée puis injectée grâce à un système de transfert pneumatique. Il en résulte un sous-produit facilement jetable qui peut être emballé et transporté en toute sécurité loin du site d’incinération, laissant l’environnement beaucoup plus propre.

Contactez Sodimate pour répondre à vos besoins de traitement des fumées de manière efficace et économique. Notre équipe de professionnels vous guidera à chaque étape du processus.

Le système de Skid de pompes

Un skid de pompes est utilisé pour des applications telles que la distribution de produits chimiques, le pompage de l'eau...

FORMULAIRE RAPIDE