Abidjan, une ville Ouest Africaine de 5 millions d’habitants était alimentée par une dizaine d’usines de traitement d’eau, toutes équipées de systèmes mettant annuellement à l’équilibre calco-carbonique environ 200 millions de mètres-cube d’eau de forage.

A cause des fortes teneurs en CO2 (pouvant atteindre 160 mg/L) de l’eau brute de forage, la mise à l’équilibre calco-carbonique par injection de chaux hydratée présente des enjeux à la fois économiques, stratégiques et environnementaux. En effet, utilisant auparavant de la chaux éteinte (hydratée avec de l’eau), l’entreprise s’est rendue compte qu’un tiers des quantités commandées étaient finalement dispensables puisqu’en achetant de la chaux vive directement (plus dense et contenant 25% d’humidité en moins), ils ont réussi à réduire leur commande de chaux de 4 à 3 bateaux seulement pour le même traitement.

Stratégiquement, le client perdait en productivité car l’étape de dissolution avant le saturateur était indispensable pour la rendre la chaux injectable. Produire de l’eau de chaux (chaux dissoute à saturation) par dissolution dans un bassin de décantation fait de cette étape le facteur limitant du procédé de traitement à Abidjan, étant entendu que la chaux hydratée est très peu soluble dans l’eau. De plus, en mettant en œuvre la chaux hydratée, plus de 20% de la chaux est perdue dans de la boue, soit sous la forme de CaCO3 insoluble, soit sous la forme de chaux encore utile piégée dans la boue. Le déchet ainsi décrit est gênant du point de vue environnemental et compromet le confort des personnes vivant dans le voisinage des usines de traitement d’eau.

La Société OCSI a décidé d’apporter un changement dans le procédé de traitement des eaux de la ville d’Abidjan, notamment en ce qui concerne l’étape de mise à l’équilibre calco-carbonique, et a fait appel à Sodimate pour la mise en place d’une installation de remplissage, stockage et dosage de la chaux vive.

La chaux hydratée a été remplacée par de la chaux vive pour améliorer la qualité du lait de chaux et donc du bassin de saturation. Sodimate a conçu une installation complète de manutention de la chaux vive de son stockage à son injection comme un réactif « soluble » de traitement d’eau. L’usine qui a été construite a une capacité nominale de mise à l’équilibre calcocarbonique de 1 500 m3/heure d’eau brute consommant 25 g/m3 de chaux vive.

Le procédé de traitement est devenu plus économique, plus simple, plus fiable, plus durable et environnementalement plus sain. L’exploitant n’importe plus de bateaux chargés d’eau comme cela était fait avec la chaux hydratée, la chaux vive étant deux fois plus dense que la chaux hydratée, mais aussi libre de 25% d’humidité. Et en changeant la chaux hydratée par la chaux vive, le coût de possession global du procédé (moindre consommation d’énergie, moindre consommation de produits de traitement et moindre maintenance) a drastiquement diminué.

Le système de bassin de décantation (saturateur à chaux), très demandeur d’espace, a été remplacé par une installation compacte, l’extinction de chaux.

Sodimate a contribué à la réalisation d’un procédé de traitement d’eau plus fiable puisqu’à l’issue du changement, le lait de chaux est injecté directement, ce qui permet la mise en œuvre de pompes doseuses analogiques et une meilleure automatisation et régulation de la mise à l’équilibre calco-carbonique. Nous avons contribué à préserver l’environnement du rejet de milliers de tonnes de boue de chaux tout en améliorant la qualité de l’eau potable distribuée à Abidjan.

Le projet initié dans la ville d’Abidjan peut être étendu à toutes usines traitant de l’eau de forage acide. De manière globale, tout remplacement de la chaux vive par la chaux hydratée est souhaitable pour tous projets tablant sur une utilisation de plus de 3 kg de chaux vive par heure.

Le système de Skid de pompes

Un skid de pompes est utilisé pour des applications telles que la distribution de produits chimiques, le pompage de l'eau...

IFAT 2022

Retrouvez-nous à Munich pour l’édition 2022 du salon IFAT. Après 4 longues années, nous sommes impatients de vous retrouver !...

FORMULAIRE RAPIDE